Le jeûne c’est naturel :

La capacité de jeûner est naturelle pour tout organisme vivant. Elle contribue à le rendre plus fort. Être capable de s’adapter à une période de privation, a permis à la vie d’évoluer, de se renforcer et de prospérer sur terre. Les conditions, souvent difficiles, des différents milieux naturels ont forgé la diversité végétale et animale.

L’Être humain ne fait pas exception. Notre organisme est biologiquement préparé à supporter une pénurie de nourriture. L’abondance permanente lui est bien plus difficile à gérer.

Le jeûne un repos salvateur :

Le jeûne n’est pas uniquement synonyme de privation, c’est une opportunité de repos salvateur, une possibilité de régénérer notre corps. Depuis que nous avons sans effort un accès permanent à la nourriture, le nombre de nos prises alimentaires a augmenté. Notre tube digestif travaille sans interruptions. Les nuits ne suffisent plus à digérer cette quantité d’aliments souvent trop riches et dénaturés. Cette activité digestive incessante fatigue et affaibli notre organisme. Les pathologies liées à une alimentation excessive se généralisent.

Manger plus que de raison :

Un monde de tentation : Pour le profit, l’industrie alimentaire exploite notre besoin de plaisir. La plupart du temps, nous mangeons bien au delà de nos besoins, juste par envie. Les aliments addictifs et réconfortants (le sucre, les graisses, les produits laitiers, le sel…) sont présents dans toutes les préparations alimentaires. Les aliments sont raffinés et transformés pour que nous puissions en manger en grande quantité, sans même avoir faim. L’alimentation industrielle est devenue une drogue qui nuit à notre santé au même titre que la cigarette ou l’alcool !

Pour un grand nombre d’entre nous la nutrition est une science obscure. Nous ne connaissons pas les besoins nutritionnels de notre corps. Les nutritionnistes nous parlent de protéines, de glucides, de minéraux, de vitamines…, mais la notion de manger vivant, de consommer des aliments qui regorgent d’énergie nous est inconnue. Sinon comment pourrions nous ingérer des produits industriels ? Les préparations industrielles sont tellement irrésistibles que nous oublions d’où ils viennent, comment ils sont produits puis fabriqués.

Je fais partie des personnes qui subissent à vie les conséquences d’une alimentation addictive. Depuis l’adolescence, j’ai développé un goût prononcé pour les aliments gras et sucrés. Heureusement qu’enfant, j’ai eu la chance d’avoir une alimentation majoritairement équilibrée avec peu de sucreries ! Adulte, j’ai fini par prendre du poids. Il m’a fallu beaucoup de volonté et de recherches au niveau des mes besoins nutritionnels pour perdre ces kilos qui affectaient mon bien-être. Mes addictions alimentaires se sont transformées en troubles du comportement alimentaire (hyperphagie, boulimie, grignotage…). A force de persévérance et de volonté, j’en suis venu à bout. Je parais souvent alarmant au sujet de l’alimentation industrielle, mais il fut un temps, elle m’a vraiment gâchée ma vie. Heureusement, je l’ai arrêtée avant qu’elle ne me rende malade. Aujourd’hui quand je traverse un supermarché, j’ai l’impression d’être dans un désert. Je ne rentre même plus dans certaines allées où je sais que tout ce qui s’y trouve ne nourrira pas mon corps. Je me souviens encore des années où j’arpentais les rayons dans un état de manque en quête de stimulation et de satisfaction.

Mon objectif en pratiquant le jeûne intermittent n’est pas de devenir un ascète ou un orthorexique en quête de perfection nutritionnelle. Je compte bien continuer à faire des repas de fêtes. Mon espoir est de ressentir du plaisir avec des aliments simples et naturels sans développer un manque permanent.

L’expérience du jeûne en tant qu’hygiène de vie :

Depuis aout 2017, je me suis lancé dans cette expérience. Je ressens le besoin d’habituer mon corps à des périodes de jeûne. L’envie de jeûner est évidente avant même d’en connaître ses bienfaits. Je n’en peux plus de passer ma vie à manger plus que de raison ; à me remplir de nourriture (même saine) pour ensuite, devoir me restreindre. En conséquence, je dois empiler les kilomètres et courir durant des heures pour espérer bruler l’excédant de calories. 6000 km de bitume en 4 ans pour rester mince ! Je préfère de loin courir modérément par plaisir et non plus par nécessité. Mon besoin est fort de sortir de ce cycle infernal d’une inutilité déconcertante. J’ai envie de légèreté, de faire une pause.

Me déconditionner de manger en permanence m’aide à atteindre mon équilibre. Toutes les améliorations nutritionnelles de ces dernières années me font beaucoup de bien, mais aucune ne m’a libérée de mon problème de quantité et de fréquence. Je suis simplement devenu exigeant au niveau de la qualité.

Je veux mettre toute les chances de mon coté pour vivre durablement dans un corps sain, avec toutes les joies et le bien-être qui en découlent. C’est pour cela que je suis près à faire cet effort et à supporter la période d’adaptation.

Les différentes pratiques de jeûne et leurs bienfaits :

Après quelques essais d’une journée sans manger, je suis surpris d’être capable de jeûner. Bien sûr, ce n’est pas sans efforts, mais pas insurmontable. Fort heureux de ce résultat, je suis près à apprendre tout ce qu’il faut savoir sur le jeûne. Je tombe par hasard sur une vidéo de Thierry Casasnovas qui depuis bientôt 7 ans vante les bénéfices du jeûne, des jus de légumes et de la santé au naturel.

La santé au naturel, cela tombe bien, c’est une véritable passion. Je me prépare tous les jours un grand jus de légumes frais depuis début 2014. Il ne me reste plus qu’à explorer le jeûne. J’aime beaucoup ses vidéos simples et authentiques. Le fait que leur contenu est majoritairement en résonance avec mes convictions de toujours, aide forcément. Je découvre avec grand intérêt différentes pratiques de jeûne. Je vais bien évidemment les essayer. Je suis fort motivé à intégrer ces techniques ancestrales de santé à mon hygiène de vie.

Pour en savoir plus sur les bienfaits du jeûne :

Retrouvez les vidéos de Thierry Casasnovas  :
Son site internet : Régénère
Sa chaîne Youtube : Régénère
Page Facebook de Thierry Casasnovas Régénère

Les livres :
Le Jeûne, Une Nouvelle Thérapie – Thierry De Lestrade
Le Jeûne H. Shelton
Et si on s’arrêtait un peu de manger… de Bernard Clavière

François de Saint Nicolas

Derniers articles :

  • Pourquoi jeûner

    La raison la plus évidente de jeûner est d’en être obligé par un problème de santé. Pour me soigner, il est clair que je suis prêt à dépasser mes limites. J’ai le sentiment, que même en bonne...

    • Posté il y a 10 mois
    • 0