Propolis

Par le 5 janvier 2015

La Propolis : Un bouclier naturel puissant contre les infections !

.
La Propolis est une substance produite par les abeilles à partir de la résine qui protège les bourgeons et suinte à travers les blessures des écorces de nombreuses espèces d’arbres (saule, bouleau, aulne, peuplier, frêne, marronnier d’Inde, pin, sapin…), enrichie des sécrétions salivaires et ciriaires.

Les abeilles utilisent la propolis comme mortier pour renforcer la ruche et la rendre plus étanche à l’humidité. Antiseptique et antifongique, elle immunise la ruche contre la prolifération des bactéries et des moisissures (l’intérieur d’une ruche est un milieu chaud et humide propice au développement des microbes). La propolis est déposée à l’entrée de la ruche pour désinfecter les ouvrières au retour de leur récolte. Elle est indispensable à la santé de toute la ruche.

Une action à large spectre :

La propolis est un véritable cocktail d’actifs naturels. Cette substance complexe renferme plus de 300 composés agissant en complémentarité. Cette richesse exceptionnelle lui confère une grande efficacité pour combattre les infections bactériennes, mycosiques et virales.

Elle est essentiellement composée de résines, de cire, d’acides aminés, de phénols, d’huiles essentielles et de pollen. Elle renferme également des flavonoïdes, des enzymes, des minéraux, des oligo-éléments et des vitamines (A et B).

Les acides aminés :

Les acides aminés sont les fondements des processus vitaux de l’ensemble du corps. Bien que n’étant pas tous synthétisés par l’organisme, ils sont indispensables au métabolisme des nutriments, dont le corps a besoin pour se maintenir en vie et être en bonne santé (eau, acides gras essentiels, glucides, vitamines, minéraux, oligo-éléments…).

Les phénols :

Les phénols, contenus dans la propolis, sont des substances aromatiques aux propriétés antifongiques et antibactériennes.

Certains, comme l’acide caféique ou l’acide ferrulique, ont une action anti-inflammatoire et analgésique importante. Ils sont efficaces pour combattre les microbes en tous genres et stimulent les défenses immunitaires.

La propolis renferme en outre de l’acide salicylique, répandue dans les arbres de la famille des saules (saule blanc). Cet acide organique a lui aussi des propriétés anti-inflammatoires et analgésiques très intéressantes pour lutter contre la fièvre et les douleurs.

Les huiles essentielles :

Les huiles essentielles, présentes dans la propolis, proviennent des résines des écorces et des bourgeons des arbres. Ces derniers les concentrent naturellement pour se protéger des agressions virales et bactériennes, mais aussi des champignons qui pourraient les détruire. Ces huiles essentielles contiennent des substances très actives comme le pinède, l’eugénol, l’anéthol et le guiaol. Ces actifs naturels sont efficaces pour lutter contre les infections microbiennes qui affectent le corps humain.

Le pinène a des vertus mucolytique pour fluidifier l’excès de mucus des voies respiratoires produit durant une infection. Cette substance, aux qualités expectorantes, favorise l’expulsion du mucus qui encombre la trachée et les bronches.

L’eugéniol a des propriétés anti-inflammatoires, anesthésiantes et analgésiques très utiles pour apaiser les douleurs (maux de gorge…).

L’anéthol a des qualités analgésiques et expectorantes des voies respiratoires. Il favorise aussi le bien-être digestif et intestinal.

Les Flavonoïdes :

Les flavonoïdes sont des molécules naturelles de la catégorie des polyphénols au fort pouvoir antioxydant et protecteur de l’organisme, qui ont des vertus immunostimulantes et anti-inflammatoires. La propolis renferme une synergie importante de flavonoïdes et renforce ainsi l’organisme contre les agressions virales, mycosiques et bactériennes.

Les Minéraux et les oligo-éléments :

La propolis contient des minéraux et des oligo-éléments dont le zinc, le cuivre, l’or et le magnésium. Certains d’entre eux sont particulièrement précieux et participent au bon fonctionnement du système immunitaire.

Les Vitamines :

La propolis contient des vitamines A et B.

La vitamine A stimule les défenses immunitaires face aux agressions virales et bactériennes. Cette vitamine est essentielle à la multiplication des cellules immunitaires (lymphocytes B et T).

Les vitamines B (B1, B2, B3, B5, B6) soutiennent le système immunitaire.

  • La vitamine B1 a également un rôle capital dans le métabolisme et intervient dans la transmission des influx nerveux.
  • La vitamine B2 assure l’entretien des organes et possède un rôle capital dans la transformation des glucides, protides et lipides en énergie.
  • La vitamine B3 participe à des centaines de réactions enzymatiques. Elle joue un rôle dans la circulation sanguine, dans le système digestif et le système nerveux.
  • La vitamine B5 entretient les muqueuses, la peau et les phanères (cheveux, ongles).
  • La vitamine B6 joue un rôle de 1er ordre au niveau du système nerveux et de la peau. Et c’est assurément la vitamine du groupe B la plus importante au niveau immunitaire.

Usages thérapeutiques :

La propolis est connue depuis des millénaires pour ses nombreuses vertus thérapeutiques. Elle est utilisée en phytothérapie comme complément alimentaire pour :

Renforcer les défenses immunitaires :

La propolis est un anti-infectieux et un antibiotique naturel à large spectre. Immunostimulante, elle augmente les résistances naturelles de l’organisme en stimulant la production d’anticorps. Elle est efficace contre les infections d’origine bactériennes, virales et fongiques. Elle est conseillée en période de fatigue, de faiblesse, de convalescence, de changements d’environnement et de voyages, qui nous fragilisent aux infections.

Elle agit comme un bouclier protecteur des voies respiratoires. Elle aide à prévenir et à traiter les infections ORL.

Une cure de Propolis Bio Djform est, de ce fait, recommandée dès la fin de l’automne et selon les besoins en hiver. Elle aide l’organisme à résister contre les vagues d’épidémies virales et bactériennes répandues en cette saison délicate. Ses vertus désinfectantes, anti-inflammatoires et anesthésiantes soulagent les inconforts lors d’un rhume, d’une grippe, d’un mal de gorge, d’une rhino-pharyngite, de rhinites ou d’une angine.

Le Bien-être digestif :

De par son action cicatrisante, désinfectante et antimicrobienne, la propolis est utile pour traiter les troubles de l’estomac tels que les ulcères. Elle a des propriétés antispasmodiques bénéfiques pour la digestion. Elle permet de lutter contre l’acidité gastrique et élimine les bactéries pathologiques qui pourraient affecter le fonctionnement de l’appareil digestif.

Elle assainit également le milieu intestinal et réduit les inflammations. Elle purifie, équilibre et régénère la flore intestinale, essentielle aux défenses immunitaires.

La propolis, grâce à ses qualités antivirales, peut être utilisée pour enrayer les gastros, si courantes durant la saison froide.

La candidose :

La propolis a des vertus anti-fongicides intéressantes pour traiter les problèmes liés au candida albicans. Ce champignon microscopique qui prospère naturellement dans le tube digestif peut être à l’origine d’une candidose, lors de déséquilibres immunitaires (fatigue, faiblesse, prise trop régulière d’antibiotiques). Une candidose peut également se déclarer si notre alimentation est carencée, si elle est trop riche en sucres raffinés, en produits laitiers et en graisses saturées qui affaiblissent notre milieu intestinal.

La candidose peut provoquer de nombreux symptômes au niveau digestif (diarrhées, constipations, ballonnements, spasmes, douleurs, côlon irritable, problème de foie et même une mauvaise haleine). Elle provoque, par effet de chaîne, un mal-être émotionnel et psychique (fatigue, déprime, troubles de l’humeur, sommeil agité…). Les problèmes de peau sont également des symptômes fréquents en cas de candidose.

Vos commentaires

  1. MARTIN Anne

    13 mai 2018 at 21 h 48 min

    Bonjour,
    Je fais des cataplasmes d’argile pour une tumeur à l’hypophyse, j’ai ajouté 2 gouttes de propolis, mais je ne sais pas si c’est bien, il ne faudrait pas que ça annule les effets de l’argile ?
    IL s’agit d’un teckel.
    Merci de votre réponse,
    Cordialement

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *