Soigner les aphtes avec du miel

Par le 24 novembre 2014

Le miel permet de soigner les aphtes

Les produits de la ruche (propolis, gelée royale et pollen) sont une véritable pharmacie à eux tous. Et même le miel, qui est communément consommé en guise d’aliment plaisir, possède des propriétés remarquables.
Une étude d’Arabie Saoudite a permis de révéler que le miel est plus efficace que les anti-inflammatoires à usage externe (crèmes à la cortisone) : il permet de réduire la taille des aphtes et de mieux soulager la douleur. De plus, avec le miel, les aphtes disparaissent plus vite qu’avec les traitements chimiques classiques ; cela peut aller jusqu’à 5 jours de moins !

D’où le miel puise-t-il ses propriétés thérapeutiques ?

Pour commencer, le miel contient des substances antibactériennes lui permettant de se conserver indéfiniment. Avez-vous déjà vu de la moisissure dans un pot de miel ? Jamais ! Alors que dans un bocal de confiture, cela arrive souvent, même conservée au réfrigérateur. Cette dernière contient certes, beaucoup de sucre, mais aucun antibactérien.
Le miel contient également des anti-inflammatoires, qui auront une action proche de la cortisone, sans en avoir les effets secondaires.

Comment utiliser le miel pour soigner des aphtes ?

– Commencez par passer un coton-tige humide sur l’aphte,
– puis trempez un autre coton-tige dans du miel et badigeonnez généreusement la surface de l’aphte.
– Laissez agir quelques minutes avant d’avaler.
– Renouveler l’opération 3 fois par jour, pendant 8 jours, jusqu’à disparition totale des aphtes.

Quel miel utiliser ?

On trouve 2 types de miels : le miel industriel dans les grandes surfaces et le vrai miel artisanale, qu’on trouve sur les marchés, dans les magasins Bio et dans certaines grandes surfaces.
– Le miel industriel est produit en quantité massive au Canada ou en Chine. Il est quasiment tout le temps chauffé afin de l’empêcher de cristalliser (ce qui détruit les éléments vivants naturellement contenus dans le miel). Il peut contenir toutes sortes de produits chimiques et phytosanitaires. Ce miel n’a aucune typicité : il n’y a que du « toutes fleurs ».
– Le miel artisanal et idéalement biologique, n’est jamais chauffé, donc tous ses nutriments sont préservés. Il est cultivé plutôt en France. Aucun produit chimique n’est rajouté ni au miel, ni aux abeilles. Il existe des miels de couleurs et de saveurs différentes en fonction du lieu et du moment dans l’année où il a été récolté : miel de châtaignier, d’acacia, de tournesol, de bruyère, de lavande, de thym, de romarin, d’eucalyptus…
Comme vous l’aurez compris, on évitera les miels industriels et on choisira un vrai miel artisanal de qualité.
Choisissez-le dans un bocal en verre, car dans les contenants en plastique qui permettent de le faire couler, il y a de fortes chances que ce dernier ait été chauffé.
Choisissez un apiculteur/producteur, qui propose différents « parfums » de miels.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *